Murmuremessagefr3.html
Actualiténewsfr.html
PhotosPhotos_fr/Photos_fr.html
Contactcontactfr.html
Vidéosvideofr.html
Stageclassefr.html
Murmuremessagefr.html
Biobiofr.html
Revenir à la page Top « Murmure » ➤messagefr.html
Revenir à la page Top « Murmure » ➤messagefr.html
⥢    Précédentmessagefr3.html

Suivant      ➤

Collaborationscollabofr.html

  Copyright © 2014-2019 yumifujitani.net ALL Rights Reserved. 

日本語

Englishmessageeng3.html
Comment traduire mon désir de danse?
Par quel acte chorégraphique?
Au commencement, avec mon corps en mouvement, 
avec le texte aussi la lecture, avec mon partenaire, 
et enfin la musique.
La musique est comme une faille, je m'y engouffre, 
je traverse cette musique.
 C'est mon fantôme qui apparaît sur scène, mon imaginaire, l'énergie devient mon seul guide.
Ma danse butô s'épuise jusqu'à l’extase, dans un va et vient, de la conscience de soi à une perception cosmique.
 La mémoire du corps se révèle, elle se précise au delà de toute technique, au delà de mes limites, 
comme l'expression d'une confession de ma propre histoire
et à la fois l’impression d'une esquisse de moi-même.
Cette fois-ci je danse pour une seule personne..
Ici est l’autre monde, ici est le hors temps,
La danse, esprit de l’horizontalité et de l’éternité,
La danse est rupture, la danse pour naître à nouveau,
La danse veut tout savoir de l’amour, 
la danse veut tout savoir de ce destin misérable,
la danse veut tout savoir de la mort,
La danse est espoir, la danse est chagrin, 
la danse vers la lumière, la danse vers l'obscurité.
Entre la vie et la mort, je danse.